VMRVI2RSVRC5XF4B7FIZNSXEGU.jpeg

Annexe des “étrangers” dans le camp de Al-Hawl, en Syrie avec plus de 60 000 réfugiés dans le camp, dont 12000 “étrangers” (autres nationalités que Syrienne ou Irakienne) venus rejoindre l’EI ces dernières années. Pour de nombreux pays notamment la France, la question du rapatriement est au coeur des débats.

Annexe des “étrangers” dans le camp de Al-Hawl, en Syrie avec plus de 60 000 réfugiés dans le camp, dont 12000 “étrangers” (autres nationalités que Syrienne ou Irakienne) venus rejoindre l’EI ces dernières années. Pour de nombreux pays notamment la France, la question du rapatriement est au coeur des débats.